• Les garanties PROVENCEPASS :
  • Les meilleures
    attractions de Provence

    Visites, loisirs, sorties
  • Prix en ligne
    le plus bas

    Meilleure offre Internet !
  • Réservation simple
    et rapide de tickets

    Paiements sécurisés

    Durance

    Abbaye de Silvacanne

    Abbaye de Silvacane L’abbaye dresse ses beaux volumes de pierre à la Roque d’Anthéron, dans un site naturel préservé. Dominant la plaine durancienne, elle offre une halte privilégiée au cœur de superbes paysages provença…

    Catégorie : Étiquette :

    Adresse

    Adresse

    RD561

    Ville

    La Roque-d'Anthéron

    Code postal

    13640

    Site web

    http://www.abbaye-silvacane.com/

    Geolocalisation


    Description

    Abbaye de Silvacane L’abbaye dresse ses beaux volumes de pierre à la Roque d’Anthéron, dans un site naturel préservé. Dominant la plaine durancienne, elle offre une halte privilégiée au cœur de superbes paysages provençaux. Située proche de la Chaîne des Côtes, à l’orée de chênes truffiers l’abbaye s’impose majestueusement face aux contreforts du Luberon. Joyau de l’art cistercien, elle fait partie des trois célèbres abbayes provençales avec Sénanque et le Thoronet. D’expression essentiellement romane, elle introduit en Provence au XIIIème siècle les premières voûtes sur croisées d’ogives. La pureté des formes, l’harmonie des volumes, la sobriété du décor et la qualité de la lumière en font un exemple remarquable de l’idéal cistercien. Entrez pour la visite et profitez de ce silence monacal, austérité sereine, pureté des lignes de pierre. D’avril à septembre, l’abbaye développe une programmation culturelle diversifiée rythmée par des temps forts où alternent expositions et concerts. Les expositions créent ainsi un lien entre le monument d’architecture romane et l’art contemporain. Les nombreux concerts donnés dans les registres musicaux différents mettent en valeur l’acoustique exceptionnelle du site. Fille de l’abbaye de Morimond, Silvacane est fondée en 1144. Les XIIème et XIIIème siècles marquent l’épanouissement spirituel et économique de Silvacane, qui fonde elle-même l’abbaye de Valsainte (diocèse d’Apt). L’invasion par les moines de Montmajour, la Grande Peste, la guerre de Cent Ans, les discordes civiles ébranlent Silvacane dès la fin du XIIIème siècle. En 1455, l’abbaye est rattachée au chapitre de la Cathédrale d’Aix en Provence et devient l’église paroissiale de la Roque d’Anthéron, lors de la création du village en 1513. Dès la fin du XVIème siècle, protestants et catholiques occupent successivement l’abbaye. Déclarée bien national à la Révolution, l’abbaye est transformée en exploitation agricole sans être démolie. Depuis janvier 2008, l’abbaye est la propriété de la commune de La Roque d’Anthéron. Les enfants pourront découvrir l’abbaye de Silvacane grâce à un jeu de piste ludique et amusant. A ton avis qu’est-ce qu’une abbaye ? A quoi pouvez-t-elle servir ? Qui sont les moines ? Quelle règle les moines suivent-ils ? pour le découvrir viens à l’abbaye et demande ton jeu de piste. Abbaye de Silvacane L’abbaye dresse ses beaux volumes de pierre à la Roque d’Anthéron, dans un site naturel préservé. Dominant la plaine durancienne, elle offre une halte privilégiée au cœur de superbes paysages provençaux. Située proche de la Chaîne des Côtes, à l’orée de chênes truffiers l’abbaye s’impose majestueusement face aux contreforts du Luberon. Joyau de l’art cistercien, elle fait partie des trois célèbres abbayes provençales avec Sénanque et le Thoronet. D’expression essentiellement romane, elle introduit en Provence au XIIIème siècle les premières voûtes sur croisées d’ogives. La pureté des formes, l’harmonie des volumes, la sobriété du décor et la qualité de la lumière en font un exemple remarquable de l’idéal cistercien. Entrez pour la visite et profitez de ce silence monacal, austérité sereine, pureté des lignes de pierre. D’avril à septembre, l’abbaye développe une programmation culturelle diversifiée rythmée par des temps forts où alternent expositions et concerts. Les expositions créent ainsi un lien entre le monument d’architecture romane et l’art contemporain. Les nombreux concerts donnés dans les registres musicaux différents mettent en valeur l’acoustique exceptionnelle du site. Fille de l’abbaye de Morimond, Silvacane est fondée en 1144. Les XIIème et XIIIème siècles marquent l’épanouissement spirituel et économique de Silvacane, qui fonde elle-même l’abbaye de Valsainte (diocèse d’Apt). L’invasion par les moines de Montmajour, la Grande Peste, la guerre de Cent Ans, les discordes civiles ébranlent Silvacane dès la fin du XIIIème siècle. En 1455, l’abbaye est rattachée au chapitre de la Cathédrale d’Aix en Provence et devient l’église paroissiale de la Roque d’Anthéron, lors de la création du village en 1513. Dès la fin du XVIème siècle, protestants et catholiques occupent successivement l’abbaye. Déclarée bien national à la Révolution, l’abbaye est transformée en exploitation agricole sans être démolie. Depuis janvier 2008, l’abbaye est la propriété de la commune de La Roque d’Anthéron. Les enfants pourront découvrir l’abbaye de Silvacane grâce à un jeu de piste ludique et amusant. A ton avis qu’est-ce qu’une abbaye ? A quoi pouvez-t-elle servir ? Qui sont les moines ? Quelle règle les moines suivent-ils ? pour le découvrir viens à l’abbaye et demande ton jeu de piste. Abbaye de Silvacane L’abbaye dresse ses beaux volumes de pierre à la Roque d’Anthéron, dans un site naturel préservé. Dominant la plaine durancienne, elle offre une halte privilégiée au cœur de superbes paysages provençaux. Située proche de la Chaîne des Côtes, à l’orée de chênes truffiers l’abbaye s’impose majestueusement face aux contreforts du Luberon. Joyau de l’art cistercien, elle fait partie des trois célèbres abbayes provençales avec Sénanque et le Thoronet. D’expression essentiellement romane, elle introduit en Provence au XIIIème siècle les premières voûtes sur croisées d’ogives. La pureté des formes, l’harmonie des volumes, la sobriété du décor et la qualité de la lumière en font un exemple remarquable de l’idéal cistercien. Entrez pour la visite et profitez de ce silence monacal, austérité sereine, pureté des lignes de pierre. D’avril à septembre, l’abbaye développe une programmation culturelle diversifiée rythmée par des temps forts où alternent expositions et concerts. Les expositions créent ainsi un lien entre le monument d’architecture romane et l’art contemporain. Les nombreux concerts donnés dans les registres musicaux différents mettent en valeur l’acoustique exceptionnelle du site. Fille de l’abbaye de Morimond, Silvacane est fondée en 1144. Les XIIème et XIIIème siècles marquent l’épanouissement spirituel et économique de Silvacane, qui fonde elle-même l’abbaye de Valsainte (diocèse d’Apt). L’invasion par les moines de Montmajour, la Grande Peste, la guerre de Cent Ans, les discordes civiles ébranlent Silvacane dès la fin du XIIIème siècle. En 1455, l’abbaye est rattachée au chapitre de la Cathédrale d’Aix en Provence et devient l’église paroissiale de la Roque d’Anthéron, lors de la création du village en 1513. Dès la fin du XVIème siècle, protestants et catholiques occupent successivement l’abbaye. Déclarée bien national à la Révolution, l’abbaye est transformée en exploitation agricole sans être démolie. Depuis janvier 2008, l’abbaye est la propriété de la commune de La Roque d’Anthéron. Les enfants pourront découvrir l’abbaye de Silvacane grâce à un jeu de piste ludique et amusant. A ton avis qu’est-ce qu’une abbaye ? A quoi pouvez-t-elle servir ? Qui sont les moines ? Quelle règle les moines suivent-ils ? pour le découvrir viens à l’abbaye et demande ton jeu de piste. Abbaye de Silvacane L’abbaye dresse ses beaux volumes de pierre à la Roque d’Anthéron, dans un site naturel préservé. Dominant la plaine durancienne, elle offre une halte privilégiée au cœur de superbes paysages provençaux. Située proche de la Chaîne des Côtes, à l’orée de chênes truffiers l’abbaye s’impose majestueusement face aux contreforts du Luberon. Joyau de l’art cistercien, elle fait partie des trois célèbres abbayes provençales avec Sénanque et le Thoronet. D’expression essentiellement romane, elle introduit en Provence au XIIIème siècle les premières voûtes sur croisées d’ogives. La pureté des formes, l’harmonie des volumes, la sobriété du décor et la qualité de la lumière en font un exemple remarquable de l’idéal cistercien. Entrez pour la visite et profitez de ce silence monacal, austérité sereine, pureté des lignes de pierre. D’avril à septembre, l’abbaye développe une programmation culturelle diversifiée rythmée par des temps forts où alternent expositions et concerts. Les expositions créent ainsi un lien entre le monument d’architecture romane et l’art contemporain. Les nombreux concerts donnés dans les registres musicaux différents mettent en valeur l’acoustique exceptionnelle du site. Fille de l’abbaye de Morimond, Silvacane est fondée en 1144. Les XIIème et XIIIème siècles marquent l’épanouissement spirituel et économique de Silvacane, qui fonde elle-même l’abbaye de Valsainte (diocèse d’Apt). L’invasion par les moines de Montmajour, la Grande Peste, la guerre de Cent Ans, les discordes civiles ébranlent Silvacane dès la fin du XIIIème siècle. En 1455, l’abbaye est rattachée au chapitre de la Cathédrale d’Aix en Provence et devient l’église paroissiale de la Roque d’Anthéron, lors de la création du village en 1513. Dès la fin du XVIème siècle, protestants et catholiques occupent successivement l’abbaye. Déclarée bien national à la Révolution, l’abbaye est transformée en exploitation agricole sans être démolie. Depuis janvier 2008, l’abbaye est la propriété de la commune de La Roque d’Anthéron. Les enfants pourront découvrir l’abbaye de Silvacane grâce à un jeu de piste ludique et amusant. A ton avis qu’est-ce qu’une abbaye ? A quoi pouvez-t-elle servir ? Qui sont les moines ? Quelle règle les moines suivent-ils ? pour le découvrir viens à l’abbaye et demande ton jeu de piste. Abbaye de Silvacane L’abbaye dresse ses beaux volumes de pierre à la Roque d’Anthéron, dans un site naturel préservé. Dominant la plaine durancienne, elle offre une halte privilégiée au cœur de superbes paysages provençaux. Située proche de la Chaîne des Côtes, à l’orée de chênes truffiers l’abbaye s’impose majestueusement face aux contreforts du Luberon. Joyau de l’art cistercien, elle fait partie des trois célèbres abbayes provençales avec Sénanque et le Thoronet. D’expression essentiellement romane, elle introduit en Provence au XIIIème siècle les premières voûtes sur croisées d’ogives. La pureté des formes, l’harmonie des volumes, la sobriété du décor et la qualité de la lumière en font un exemple remarquable de l’idéal cistercien. Entrez pour la visite et profitez de ce silence monacal, austérité sereine, pureté des lignes de pierre. D’avril à septembre, l’abbaye développe une programmation culturelle diversifiée rythmée par des temps forts où alternent expositions et concerts. Les expositions créent ainsi un lien entre le monument d’architecture romane et l’art contemporain. Les nombreux concerts donnés dans les registres musicaux différents mettent en valeur l’acoustique exceptionnelle du site. Fille de l’abbaye de Morimond, Silvacane est fondée en 1144. Les XIIème et XIIIème siècles marquent l’épanouissement spirituel et économique de Silvacane, qui fonde elle-même l’abbaye de Valsainte (diocèse d’Apt). L’invasion par les moines de Montmajour, la Grande Peste, la guerre de Cent Ans, les discordes civiles ébranlent Silvacane dès la fin du XIIIème siècle. En 1455, l’abbaye est rattachée au chapitre de la Cathédrale d’Aix en Provence et devient l’église paroissiale de la Roque d’Anthéron, lors de la création du village en 1513. Dès la fin du XVIème siècle, protestants et catholiques occupent successivement l’abbaye. Déclarée bien national à la Révolution, l’abbaye est transformée en exploitation agricole sans être démolie. Depuis janvier 2008, l’abbaye est la propriété de la commune de La Roque d’Anthéron. Les enfants pourront découvrir l’abbaye de Silvacane grâce à un jeu de piste ludique et amusant. A ton avis qu’est-ce qu’une abbaye ? A quoi pouvez-t-elle servir ? Qui sont les moines ? Quelle règle les moines suivent-ils ? pour le découvrir viens à l’abbaye et demande ton jeu de piste. Abbaye de Silvacane L’abbaye dresse ses beaux volumes de pierre à la Roque d’Anthéron, dans un site naturel préservé. Dominant la plaine durancienne, elle offre une halte privilégiée au cœur de superbes paysages provençaux. Située proche de la Chaîne des Côtes, à l’orée de chênes truffiers l’abbaye s’impose majestueusement face aux contreforts du Luberon. Joyau de l’art cistercien, elle fait partie des trois célèbres abbayes provençales avec Sénanque et le Thoronet. D’expression essentiellement romane, elle introduit en Provence au XIIIème siècle les premières voûtes sur croisées d’ogives. La pureté des formes, l’harmonie des volumes, la sobriété du décor et la qualité de la lumière en font un exemple remarquable de l’idéal cistercien. Entrez pour la visite et profitez de ce silence monacal, austérité sereine, pureté des lignes de pierre. D’avril à septembre, l’abbaye développe une programmation culturelle diversifiée rythmée par des temps forts où alternent expositions et concerts. Les expositions créent ainsi un lien entre le monument d’architecture romane et l’art contemporain. Les nombreux concerts donnés dans les registres musicaux différents mettent en valeur l’acoustique exceptionnelle du site. Fille de l’abbaye de Morimond, Silvacane est fondée en 1144. Les XIIème et XIIIème siècles marquent l’épanouissement spirituel et économique de Silvacane, qui fonde elle-même l’abbaye de Valsainte (diocèse d’Apt). L’invasion par les moines de Montmajour, la Grande Peste, la guerre de Cent Ans, les discordes civiles ébranlent Silvacane dès la fin du XIIIème siècle. En 1455, l’abbaye est rattachée au chapitre de la Cathédrale d’Aix en Provence et devient l’église paroissiale de la Roque d’Anthéron, lors de la création du village en 1513. Dès la fin du XVIème siècle, protestants et catholiques occupent successivement l’abbaye. Déclarée bien national à la Révolution, l’abbaye est transformée en exploitation agricole sans être démolie. Depuis janvier 2008, l’abbaye est la propriété de la commune de La Roque d’Anthéron. Les enfants pourront découvrir l’abbaye de Silvacane grâce à un jeu de piste ludique et amusant. A ton avis qu’est-ce qu’une abbaye ? A quoi pouvez-t-elle servir ? Qui sont les moines ? Quelle règle les moines suivent-ils ? pour le découvrir viens à l’abbaye et demande ton jeu de piste. Abbaye de Silvacane L’abbaye dresse ses beaux volumes de pierre à la Roque d’Anthéron, dans un site naturel préservé. Dominant la plaine durancienne, elle offre une halte privilégiée au cœur de superbes paysages provençaux. Située proche de la Chaîne des Côtes, à l’orée de chênes truffiers l’abbaye s’impose majestueusement face aux contreforts du Luberon. Joyau de l’art cistercien, elle fait partie des trois célèbres abbayes provençales avec Sénanque et le Thoronet. D’expression essentiellement romane, elle introduit en Provence au XIIIème siècle les premières voûtes sur croisées d’ogives. La pureté des formes, l’harmonie des volumes, la sobriété du décor et la qualité de la lumière en font un exemple remarquable de l’idéal cistercien. Entrez pour la visite et profitez de ce silence monacal, austérité sereine, pureté des lignes de pierre. D’avril à septembre, l’abbaye développe une programmation culturelle diversifiée rythmée par des temps forts où alternent expositions et concerts. Les expositions créent ainsi un lien entre le monument d’architecture romane et l’art contemporain. Les nombreux concerts donnés dans les registres musicaux différents mettent en valeur l’acoustique exceptionnelle du site. Fille de l’abbaye de Morimond, Silvacane est fondée en 1144. Les XIIème et XIIIème siècles marquent l’épanouissement spirituel et économique de Silvacane, qui fonde elle-même l’abbaye de Valsainte (diocèse d’Apt). L’invasion par les moines de Montmajour, la Grande Peste, la guerre de Cent Ans, les discordes civiles ébranlent Silvacane dès la fin du XIIIème siècle. En 1455, l’abbaye est rattachée au chapitre de la Cathédrale d’Aix en Provence et devient l’église paroissiale de la Roque d’Anthéron, lors de la création du village en 1513. Dès la fin du XVIème siècle, protestants et catholiques occupent successivement l’abbaye. Déclarée bien national à la Révolution, l’abbaye est transformée en exploitation agricole sans être démolie. Depuis janvier 2008, l’abbaye est la propriété de la commune de La Roque d’Anthéron. Les enfants pourront découvrir l’abbaye de Silvacane grâce à un jeu de piste ludique et amusant. A ton avis qu’est-ce qu’une abbaye ? A quoi pouvez-t-elle servir ? Qui sont les moines ? Quelle règle les moines suivent-ils ? pour le découvrir viens à l’abbaye et demande ton jeu de piste.


    informations pratiques

    Prix plein tarif

    7,50

    Informations tarif

    Plein tarif : 7,50 € - Tarif réduit : 6 € pour les jeunes âgés de 12 à 18 ans, les étudiants, les familles nombreuses et les personnes à mobilité réduite. GRATUIT pour les enfants de moins de 12 ans

    Dates et horaires d´ouverture

    Hors saison Du 1er octobre au 31 mars tous les jours sauf le lundi de 10h à 13h et de 14h à 17h. Du 1er avril au 31 mai tous les jours sauf le lundi de 10h à 13h00 et de 14h00 à 17h30. Saison estivale Du 1er juin au 30 septembre tous les jours de 10h à 18h. Attention, la dernière entrée se fait 3/4 d'heure avant la fermeture de l'abbaye.

    Jour de fermeture

    L'abbaye est fermée les 25 décembre, 1er janvier et 1er mai.

    Avis (0)

    Avis


    Il n’y pas encore d’avis.

    Be the first to review “Abbaye de Silvacanne”