• Les garanties PROVENCEPASS :
  • Les meilleures
    attractions de Provence

    Visites, loisirs, sorties
  • Prix en ligne
    le plus bas

    Meilleure offre Internet !
  • Réservation simple
    et rapide de tickets

    Paiements sécurisés

    Marseille

    Basilique Notre-Dame de la Garde

    Catégorie : Étiquettes : ,

    Adresse

    Ville

    Marseille

    Geolocalisation


    Description

    Parmi les grands symboles de Marseille, la basilique Notre-Dame-de-la-Garde domine la Cité Phocéenne depuis son promontoire calcaire, entre les quartiers de Vauban et du Roucas Blanc. Perchée au sommet d’un clocher de 41 mètres de haut, elle trône majestueusement au-dessus de la ville, et lui sert depuis toujours de protecteur : la Vierge, aussi amicalement surnommée par les Marseillais la  »Bonne Mère »… Une statue impressionnante surmonte ainsi le clocher : une représentation monumentale de la Vierge à l’Enfant de plus de 11 mètres de haut, dont le cuivre doré reflète le soleil qui sait se faire généreux sur les bords de la Méditerranée. La basilique elle-même étant construite sur un piton rocheux de près de 150 mètres, on comprend que la Bonne Mère soit visible quasiment partout à Marseille. Elle est aussi bien visible des marins naviguant dans les environs du port : la Bonne Mère, protectrice de la cité, veille également sur les marins et les pêcheurs, dont l’activité a été primordiale au cours de l’histoire dans le développement de Marseille. En témoigne, à l’intérieur de la basilique, ces nombreux ex-voto déposés en mémoire des hommes de mer, représentant naufrages ou tempêtes… Précédant la basilique, la colline de Notre-Dame-de-la-Garde était surmonté depuis le XIIIe siècle d’une chapelle, reconstruite au XVe siècle, puis remplacée par un fort, érigé en protection sous François Ier au XVIe siècle. La base de ce fort s’observe toujours, cette dernière ayant servi pour l’édification de la basilique. Ainsi, le monument se divise en deux parties : l’église basse ou la crypte, s’affichant dans un style roman, surmontée de l’église haute, celle que l’on observe depuis l’extérieur. C’est au XIXe siècle que la construction de Notre-Dame de la Garde débute ; la basilique est consacrée le 5 juin 1864. Son style original, d’inspiration romano-byzantin, se devine à son architecture extérieure mais aussi et surtout à l’intérieur, où les murs se parent de matériaux colorés et de nombreuses mosaïques.


    informations pratiques

    Informations tarif

    gratis

    Avis (0)

    Avis


    Il n’y pas encore d’avis.

    Be the first to review “Basilique Notre-Dame de la Garde”


      Marseille

      Basilique Notre-Dame de la Garde

      Parmi les grands symboles de Marseille, la basilique Notre-Dame-de-la-Garde domine la Cité Phocéenne depuis son promontoire calcaire, entre les quartiers de Vauban et du Roucas Blanc. Perchée au sommet d’un clocher de 41…

      Catégorie : Étiquettes : ,

      Adresse

      Ville

      Marseille

      Geolocalisation


      Description

      Parmi les grands symboles de Marseille, la basilique Notre-Dame-de-la-Garde domine la Cité Phocéenne depuis son promontoire calcaire, entre les quartiers de Vauban et du Roucas Blanc. Perchée au sommet d’un clocher de 41 mètres de haut, elle trône majestueusement au-dessus de la ville, et lui sert depuis toujours de protecteur : la Vierge, aussi amicalement surnommée par les Marseillais la  »Bonne Mère »… Une statue impressionnante surmonte ainsi le clocher : une représentation monumentale de la Vierge à l’Enfant de plus de 11 mètres de haut, dont le cuivre doré reflète le soleil qui sait se faire généreux sur les bords de la Méditerranée. La basilique elle-même étant construite sur un piton rocheux de près de 150 mètres, on comprend que la Bonne Mère soit visible quasiment partout à Marseille. Elle est aussi bien visible des marins naviguant dans les environs du port : la Bonne Mère, protectrice de la cité, veille également sur les marins et les pêcheurs, dont l’activité a été primordiale au cours de l’histoire dans le développement de Marseille. En témoigne, à l’intérieur de la basilique, ces nombreux ex-voto déposés en mémoire des hommes de mer, représentant naufrages ou tempêtes… Précédant la basilique, la colline de Notre-Dame-de-la-Garde était surmonté depuis le XIIIe siècle d’une chapelle, reconstruite au XVe siècle, puis remplacée par un fort, érigé en protection sous François Ier au XVIe siècle. La base de ce fort s’observe toujours, cette dernière ayant servi pour l’édification de la basilique. Ainsi, le monument se divise en deux parties : l’église basse ou la crypte, s’affichant dans un style roman, surmontée de l’église haute, celle que l’on observe depuis l’extérieur. C’est au XIXe siècle que la construction de Notre-Dame de la Garde débute ; la basilique est consacrée le 5 juin 1864. Son style original, d’inspiration romano-byzantin, se devine à son architecture extérieure mais aussi et surtout à l’intérieur, où les murs se parent de matériaux colorés et de nombreuses mosaïques.


      informations pratiques

      Informations tarif

      gratuit

      Avis (0)

      Avis


      Il n’y pas encore d’avis.

      Be the first to review “Basilique Notre-Dame de la Garde”


        Marseille

        Basilique Notre-Dame de la Garde

        Catégorie : Étiquettes : ,

        Adresse

        Ville

        Marseille

        Geolocalisation


        Description

        Parmi les grands symboles de Marseille, la basilique Notre-Dame-de-la-Garde domine la Cité Phocéenne depuis son promontoire calcaire, entre les quartiers de Vauban et du Roucas Blanc. Perchée au sommet d’un clocher de 41 mètres de haut, elle trône majestueusement au-dessus de la ville, et lui sert depuis toujours de protecteur : la Vierge, aussi amicalement surnommée par les Marseillais la  »Bonne Mère »… Une statue impressionnante surmonte ainsi le clocher : une représentation monumentale de la Vierge à l’Enfant de plus de 11 mètres de haut, dont le cuivre doré reflète le soleil qui sait se faire généreux sur les bords de la Méditerranée. La basilique elle-même étant construite sur un piton rocheux de près de 150 mètres, on comprend que la Bonne Mère soit visible quasiment partout à Marseille. Elle est aussi bien visible des marins naviguant dans les environs du port : la Bonne Mère, protectrice de la cité, veille également sur les marins et les pêcheurs, dont l’activité a été primordiale au cours de l’histoire dans le développement de Marseille. En témoigne, à l’intérieur de la basilique, ces nombreux ex-voto déposés en mémoire des hommes de mer, représentant naufrages ou tempêtes… Précédant la basilique, la colline de Notre-Dame-de-la-Garde était surmonté depuis le XIIIe siècle d’une chapelle, reconstruite au XVe siècle, puis remplacée par un fort, érigé en protection sous François Ier au XVIe siècle. La base de ce fort s’observe toujours, cette dernière ayant servi pour l’édification de la basilique. Ainsi, le monument se divise en deux parties : l’église basse ou la crypte, s’affichant dans un style roman, surmontée de l’église haute, celle que l’on observe depuis l’extérieur. C’est au XIXe siècle que la construction de Notre-Dame de la Garde débute ; la basilique est consacrée le 5 juin 1864. Son style original, d’inspiration romano-byzantin, se devine à son architecture extérieure mais aussi et surtout à l’intérieur, où les murs se parent de matériaux colorés et de nombreuses mosaïques.


        informations pratiques

        Informations tarif

        free

        Avis (0)

        Avis


        Il n’y pas encore d’avis.

        Be the first to review “Basilique Notre-Dame de la Garde”