• Les garanties PROVENCEPASS :
  • Les meilleures
    attractions de Provence

    Visites, loisirs, sorties
  • Prix en ligne
    le plus bas

    Meilleure offre Internet !
  • Réservation simple
    et rapide de tickets

    Paiements sécurisés

    Aigues-Mortes

    Salin d’Aigues-Mortes

    Catégorie : Étiquette :

    Adresse

    Ville

    Aigues-Mortes

    Geolocalisation


    Description

    Du haut des remparts d’Aigues-Mortes, on aperçoit très clairement en direction du sud-est, les salins de la ville. Un territoire composé de marais, aménagé et exploité par la main de l’homme depuis des siècles afin de récolter le sel. L’exploitation du sel est une activité qui ne date pas d’hier… à Aigues-Mortes, elle est attestée depuis l’Antiquité, lorsque les Romains eurent colonisé la région. Les salins n’ont eu de cesse de fonctionner par la suite, notamment au Moyen-Âge, où cette activité économique lucrative est soutenue par l’abbaye de Psalmodie, qui décide alors sur les terres d’Aigues-Mortes. L’exploitation du sel se poursuit sous Saint Louis, à qui l’on doit les remparts d’Aigues-Mortes et le développement d’un accès sur la mer. Au XIXe siècle, les salins sont regroupés en société, pour rejoindre finalement la Compagnie des Salins du Midi. Composant un paysages peu commun, les salins constituent aujourd’hui une attraction touristique supplémentaire pour Aigues-Mortes. On part à la découverte de ce territoire plat, à la végétation rase, où les points culminants sont des cammelles, véritables petites collines de sel pouvant atteindre 10 à 15 mètres de hauteur ! En voiture par la départementale traversant les salins, à pied pour ceux qui prennent leur temps, à vélo pour une balade en deux roues sans difficulté (plat garanti), on assiste au passage au travail des sauniers. Car l’exploitation du sel répond à des étapes bien précises. A différents bassins correspondent différentes étapes de la récolte. Soleil et vent, deux éléments abondants sur les rivages de la Méditerranée, entraînent la cristallisation du sel présent dans l’eau de mer. Cette dernière circule par un ingénieux système de pompes et d’écluses, jusqu’à obtenir, dans les tables salantes, le fruit d’un travail long et précis. Sel fin, gros sel, et le fin du fin, la fleur de sel, sont parmi les produits à rapporter des salins d’Aigues-Mortes.


    informations pratiques

    Informations tarif

    Free

    Avis (0)

    Avis


    Il n’y pas encore d’avis.

    Be the first to review “Salin d’Aigues-Mortes”


      Aigues-Mortes

      Salin d’Aigues-Mortes

      Du haut des remparts d’Aigues-Mortes, on aperçoit très clairement en direction du sud-est, les salins de la ville. Un territoire composé de marais, aménagé et exploité par la main de l’homme depuis des siècles afin de ré…

      Catégorie : Étiquette :

      Adresse

      Ville

      Aigues-Mortes

      Geolocalisation


      Description

      Du haut des remparts d’Aigues-Mortes, on aperçoit très clairement en direction du sud-est, les salins de la ville. Un territoire composé de marais, aménagé et exploité par la main de l’homme depuis des siècles afin de récolter le sel. L’exploitation du sel est une activité qui ne date pas d’hier… à Aigues-Mortes, elle est attestée depuis l’Antiquité, lorsque les Romains eurent colonisé la région. Les salins n’ont eu de cesse de fonctionner par la suite, notamment au Moyen-Âge, où cette activité économique lucrative est soutenue par l’abbaye de Psalmodie, qui décide alors sur les terres d’Aigues-Mortes. L’exploitation du sel se poursuit sous Saint Louis, à qui l’on doit les remparts d’Aigues-Mortes et le développement d’un accès sur la mer. Au XIXe siècle, les salins sont regroupés en société, pour rejoindre finalement la Compagnie des Salins du Midi. Composant un paysages peu commun, les salins constituent aujourd’hui une attraction touristique supplémentaire pour Aigues-Mortes. On part à la découverte de ce territoire plat, à la végétation rase, où les points culminants sont des cammelles, véritables petites collines de sel pouvant atteindre 10 à 15 mètres de hauteur ! En voiture par la départementale traversant les salins, à pied pour ceux qui prennent leur temps, à vélo pour une balade en deux roues sans difficulté (plat garanti), on assiste au passage au travail des sauniers. Car l’exploitation du sel répond à des étapes bien précises. A différents bassins correspondent différentes étapes de la récolte. Soleil et vent, deux éléments abondants sur les rivages de la Méditerranée, entraînent la cristallisation du sel présent dans l’eau de mer. Cette dernière circule par un ingénieux système de pompes et d’écluses, jusqu’à obtenir, dans les tables salantes, le fruit d’un travail long et précis. Sel fin, gros sel, et le fin du fin, la fleur de sel, sont parmi les produits à rapporter des salins d’Aigues-Mortes.


      informations pratiques

      Informations tarif

      Gratuit

      Avis (0)

      Avis


      Il n’y pas encore d’avis.

      Be the first to review “Salin d’Aigues-Mortes”


        Aigues-Mortes

        Salin d’Aigues-Mortes

        Catégorie : Étiquette :

        Adresse

        Ville

        Aigues-Mortes

        Geolocalisation


        Description

        Du haut des remparts d’Aigues-Mortes, on aperçoit très clairement en direction du sud-est, les salins de la ville. Un territoire composé de marais, aménagé et exploité par la main de l’homme depuis des siècles afin de récolter le sel. L’exploitation du sel est une activité qui ne date pas d’hier… à Aigues-Mortes, elle est attestée depuis l’Antiquité, lorsque les Romains eurent colonisé la région. Les salins n’ont eu de cesse de fonctionner par la suite, notamment au Moyen-Âge, où cette activité économique lucrative est soutenue par l’abbaye de Psalmodie, qui décide alors sur les terres d’Aigues-Mortes. L’exploitation du sel se poursuit sous Saint Louis, à qui l’on doit les remparts d’Aigues-Mortes et le développement d’un accès sur la mer. Au XIXe siècle, les salins sont regroupés en société, pour rejoindre finalement la Compagnie des Salins du Midi. Composant un paysages peu commun, les salins constituent aujourd’hui une attraction touristique supplémentaire pour Aigues-Mortes. On part à la découverte de ce territoire plat, à la végétation rase, où les points culminants sont des cammelles, véritables petites collines de sel pouvant atteindre 10 à 15 mètres de hauteur ! En voiture par la départementale traversant les salins, à pied pour ceux qui prennent leur temps, à vélo pour une balade en deux roues sans difficulté (plat garanti), on assiste au passage au travail des sauniers. Car l’exploitation du sel répond à des étapes bien précises. A différents bassins correspondent différentes étapes de la récolte. Soleil et vent, deux éléments abondants sur les rivages de la Méditerranée, entraînent la cristallisation du sel présent dans l’eau de mer. Cette dernière circule par un ingénieux système de pompes et d’écluses, jusqu’à obtenir, dans les tables salantes, le fruit d’un travail long et précis. Sel fin, gros sel, et le fin du fin, la fleur de sel, sont parmi les produits à rapporter des salins d’Aigues-Mortes.


        informations pratiques

        Informations tarif

        Gratis

        Avis (0)

        Avis


        Il n’y pas encore d’avis.

        Be the first to review “Salin d’Aigues-Mortes”